Select Page

Chaque jour, lorsque je me couche, je mine une crypto-monnaie nommée Dogecoin. Le matin levé, j’empoche quelques dollars pour avoir aidé ma communauté à s’auto-gérer. La monnaie cryptographique est une des inventions les plus intriguantes des dernières années, cependant, la plupart des gens n’en ont jamais entendu parler. Même que la première réaction des gens ressemble souvent au déni de la valeur d’une telle monnaie créée par un ordinateur. En fait c’est faux de croire que la monnaie cryptographique naît de rien car l’infrastructure qui soutient les Bitcoins, Litecoins, Dogecoins et les autres servira de base à des activités que vous prenez pour acquis aujourd’hui.

Des étrangers distribués partout dans le monde opèrent des systèmes qui conservent, assurent et valident l’intégrité d’un système entièrement ouvert et public. La monnaie récompense que le système distribue est protégée par un procédé que l’on ne peut détruire. Sa valeur fluctue selon l’offre et la demande et, avec son acceptation de plus en plus large, augmente de valeur au fil des trasactions, un peu comme un titre en bourse. Et oui c’est un peu ‘méta’ mais on se rend compte, après cinq (5) années d’existance du Bitcoin que la preuve de concept de Satoshi Nakamoto, son inventeur(e) anonyme, offre une base d’opération sécure et digne de confiance pour une foule d’opérations que l’on considère présentement comme défaillantes, complexes, corrompues, surtaxées ou brisées aujourd’hui.

En tant que monnaie, le Bitcoin est décentralisé. Ceci veut dire qu’aucun gouvernement ne peut manipuler cette monnaie ou la détruire. Dans plusieurs pays ou les citoyens sont victimes d’inflation quotidienne, le Bitcoin offre une certaine sécurité pour ceux qui avaient l’habitude de convertir leur devise en dollars américains. La crypto monnaie se transfère souvent gratuitement et élimine le coût de vie le plus enrageant: le frais financier. Ainsi une personne demeurant à Montréal peut sauver les frais usuraires réservés aux transferts vers les pays les plus pauvres lorsqu’elle envoit un transfert international à sa famille via Bitcoin plutôt que le Ca$hViteVite du coin. La crypto monnaie répond entièrement à un énorme problème du Web moderne: la micro-transaction. Il devient plaisant et facile d’accepter des dons pour des organismes caritatifs, des ‘tips’ ou des petits achats avec un système ouvert et sans frais. Votre adolescent utilisera probablement la crypto-monnaie avant vous, pour acheter un jeu, une chanson ou un abonnement sans avoir à quêter votre carte de crédit. Un jour, il y aura des frais associés aux transferts de crypto-monnaie, que ce soit des service à valeur ajoutée offert par des firmes de courtage ou simplement un frais levé par le système pour continuer à remercier les opérateurs quand tous les Bitcoins seront minés. On s’en reparle en 2050.

Il est tout aussi facile pour moi de programmer un transfert de fonds à ma fille à toutes les semaines qu’il en serait pour mon notaire de livrer un dépôt à terme automatiquement lorsqu’il mature.

Le réseau est un réseau pair-à-pair (peer-to-peer network) ce qui veut dire qu’il est entièrement décentralisé mais permet à tous les membres de communiquer entre eux sans aucune censure. Le seul moyen de l’interrompre est de fermer l’internet au complet. On peut donc confier au réseau le travail de tenir le grand livre d’une monnaie. Recueillir, valider, sécuriser et compter des votes est une application évidente de cette preuve de travail. Il en résulterait un système entièrement ouvert ou chaque transaction est validée une dizaine de fois avant d’être acceptée. En Grande-Bretagne, le coût associé au décompte des votes lors de l’élection en 2010 à 84 millions de livres sterling1 (c’est 152 millions de dollars Canadiens!) ce qui veut dire qu’un pays comme le nôtre sauverait certainement une fortune à long terme en dépensant à peine quelques millions pour développer un logiciel décentralisé qui récompense les Canadiens prêtant leur ordinateurs pour les élections. Ceux-ci pourraient même voter via leur iPhone avec une clé cryptographique. Et tous le monde aurait accès aux résultats exacts en temps réel! Le Québec se maintient toujours cinq (5) années en retard sur le reste du Web mais j’ôse espérer que cette solution évidente, simple et profitable saura percer le cerveau de nos décideurs.

Et pourquoi pas un système de vote électronique validé 10 fois qui récompense les Canadiens qui permettent au système d’opérer en temps réel.

Le nuage transactionnel d’une crypto-monnaie peut être utilisé pour conserver, sécuriser et servir des pages Web, bases de données et applications sur Internet! Et oui, un peu comme partager des .torrents, mais en mode transactionnel. Par exemple, le  Namecoin sert de DNS, soit le système de nom de domaine qui aiguille les connections vers les sites Web .bit au lieu d’utiliser le système ICANN qui sert presque tous les autres noms de domaine du Web. De son côté la crypto-monnaie Ripple se veut un remplacement futur pour notre système de routage de pages Web soit TCP/IP et HTTP.

Le grand livre d’une plateforme cryptographique (nommée “blockchain“) est ouvert à tous et toutes qui veulent l’étudier, valider et observer. Cette transparence offre un niveau de sécurité optimal. La technologie qui propulse les crypto-monnaies va changer la vie de votre comptable, et encore plus, de votre notaire. Il est possible de programmer dans le grand livre des activités financières futures qui obéissent à des conditions variées. Il est tout aussi facile pour moi de programmer un transfert de fonds à ma fille à toutes les semaines qu’il en serait pour mon notaire de livrer un dépôt à terme automatiquement lorsqu’il mature. De plus, toutes ces transactions peuvent obéir à des conditions complexes liées à des indicateurs futurs encore inconnus. Le grand livre peut aussi contenir et gérer automatiquement des contrats complexes comme les contrats d’artistes ou écrivains qui prescrivent des déboursement variables selon les ventes.

Un système sécure pour gérer les contrats les plus complexes, de façon automatique.

On se souvient de [email protected] qui utilisait, il y a 15 ans, vos cycles afin de détecter la présence d’un signal radio méchanique dans l’espace. Certaines crypto-monnaies servent déjà à la science. Le réseau des mineurs de Primecoin travaillent pour découvrir de nouveaux nombres premiers, un travail qui est devenu impossible sans ordinateurs de plus en plus puissants.

Le modèle ouvert du système permets à des milliers de développeurs de collaborer à la croissance du système. Le code source ouvert est plus sécure que le code propriétaire fermé et confidentiel car on ne peut y cacher des virus ou trojans. On peut utiliser le système distribué déjà bonifié par une API ouverte et gratuite pour développer n’importe quel logiciel qui contient des

 Aimeriez-vous être capable de convertir vos Likes de Facebook ou vos points de Candy Crush en vrai argent?

transactions et requiert une confiance des utilisateurs pour opérer. Personnellement, je vois une crypto-monnaie comme Dogecoin, comme le système de points officiel d’une application de jeu ou de travail collaboratifAimeriez-vous être capable de convertir vos Likes de Facebook ou vos points de Candy Crush en vrai argent? Pensez-y un peu… demain je peux déployer un système qui offre une récompense à ses participants en crypto-monnaie internationale. Il me serait donc possible de recueillir des douzaines de travailleurs sous-employés dans leur pays pour leur connaissances et travailler avec eux pour accomplir un projet. De plus, le grand livre du système peut attribuer le crédit de participation de façon exacte via son sytème de transactions. Ce genre de travail distribué est déjà offert par Amazon via Mechanical Turk mais le travailleur perd une partie de son argent via les méthodes de paiement électronique dispendieuses aujourd’hui si il ou elle a accès à ces services.

La plateforme de grand livre électronique qui supporte le Bitcoin sera donc intégrée dans une foule de produits d’ici quelques années. Même si vous n’investissez pas de temps dans la compréhension et le développement de l’invention du siècle, vous en bénéficierai sans le savoir!

1. BRITISH ELECTORAL FACTS 1832-2012 P. 122